Installation > Employer un garde et une femme de ménage !

J’avais cru qu’une fois à Juba, j’aurais tout le temps d’écrire toutes les choses intéressantes qui me passeraient par la tête. Me voila qui n’arrive même pas a raconter ma vie à cause du temps.

Je n’ai pas une autre explication que celle que tout le monde connais déjà sur la plupart des pays africains : N’importe quels que soient vos planning, seul le temps décide de leurs réalisations… D’abord  le réseau téléphonique qui marche quand il en a envie ; puis la connexion internet qui fonctionne à la 30ème connexion/déconnexion de la clé, installation/désinstallation du logiciel, démarrage/redémarrage de l’ordinateur… enfin, les envies des gens de vous  voir ou pas ! Vos rendez-vous partent en vrille… Au lieu de réaliser 10 taches comme l’habitude l’a bien rendu un train train quotidien dans votre vie précédente, cette fois-ci, vous ne verrez se réaliser que 3, si vous êtes une personne persévérante! L’être humain est son entourage, il en est l’esclave… Lire la suite

Installation > Premières semaines à Juba

Un samedi matin à Juba. Il fait très chaud et très humide (à cause de la pluie de la nuit dernière), mais très agréable quand on a la chance d’être sous un ventilateur.

Je vais devoir revenir en arrière et raconter toutes les choses par lesquelles on est passé depuis l’aéroport. Tellement de petites histoires que je n’ai pu citer à cause de l’occupation. J’essaierai de revenir sur les plus intéressantes.

Lire la suite

Vers Juba

Un voyage très différent de ses précédents.

Par quoi commencer, par l’aéroport international ou le contrôle des passeports et des permis de voyage, par le retard de 2h30 en attente mortelle de l’appareil ou par les sièges inconfortables du terminal, par le dit «Nouveau Avion » ou la dite « Nouvelle compagnie aérienne », par l’état des sièges ou celui des fenêtres de l’engin, par l’odeur du pétrole brulé envahissante ou par celle en provenance des sanitaires… Je laisse tout ceci derrière, j’ai aimé mon vol malgré tout… Je me suis mise à l’aise en regardant par la fenêtre et en devinant cet endroit dans lequel je passerai 2 années de ma vie à me découvrir sous le ciel Equatorial de Juba.

Lire la suite