Chagrin de bonheur

Un instant de silence.

Un silence lourd étourdi mes jours froids

Une énorme boule de fraicheur les réchauffe

Puis elle chante au fond de mon cœur

Des mélodies d’appartenance au soi

 

Un instant de bonheur

Un bonheur estompé meuble mes jours

Une musique sublime emballe mes pensées

Puis elle en dessine des traits et des rondeurs

Reprenant la confusion en moi

 

Un instant d’intimité

Une intimité fragile adoucie mes jours

Une lumière douce protège mon regard

Et me jette au pied de l’inconnu destin

Réveillant mes peurs du lendemain

 

Un instant de retour

Un retour pesant et mal-à-droit

Aux jeux des tentations perdues

Quelles frustrations mes sens ont pu créer

Et quels sentiments en resteront…

 

Elle a dit : Ne force pas tes sentiments de rester ou de partir, vivre n’a rien à voir avec l’équilibre… Vis les puis laisse les partir, ils reviendront quand il faudra.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s