On the road to somewhere (2)

Avec K on a beaucoup voyagé. Au Maroc, c’était extraordinaire, mais souvent délicat… Dans un pays musulman ou la corruption a bien su s’installer, difficile d’accepter un couple comme le notre, aussi ouvert et très spontané. Les hôtels sont souvent un cas à gérer, les yeux des gens nous privaient de notre intimité… Souvent les gens me prenaient pour une étrangère, c’était un avantage dans le sens ou notre relation était acceptée, dans un autre, cela ne l’était pas, car nous récoltions le prix des Garwis (des européens friqués) !

Enfin bon, toutes ces choses ne sont que des détails face à ce qu’on expérimentait. Être ensemble pour des jours à travers le Maroc était un plaisir immense qu’on a partagé, un quotidien que je souhaiterai avoir à jamais… Une vie que nous partagerons dans d’autres circonstances, d’autres lieux…

C’est surprenant comment la nature prend soin de nous, elle nous montre de nouveaux chemins vers soi-même, de nouveau issues vers un référent souvent non encore exploré… j’ai vu des choses qui m’ont ouvert les sens, mon corps a parlé à la nature, il a dit des choses et écoutait d’autres; Et par la présence irremplaçable de K, il a appartenu au monde…

Essaouira était une bonne adresse pour faire une surprise musicale à la petite sœur de K, une bonne adresse pour passer une nuit à 3 dans une tante d’une seule personne aussi 🙂

Marrakech était une bonne adresse pour être perdus avec une voiture au sein de la ville, une bonne adresse pour trouver un hôtel sympathique, mais pas pour autant pour apprécier la ville pour ce qu’elle est.

Agadir était une bonne adresse pour faire la plage, et avoir chaud…

Tanger était la meilleur pour manger du poisson frais, on a marcher entre cette ville pleine d’histoire et sa voisine « Asila » rien que pour le plaisir de le faire ensemble. J’ai aimé Tanger pour sont histoire, pour sa population, pour ses hôtels, et puis ses plages magnifiques… une fraicheur sans précédente m’a envahit dans ses endroits… je pense que K aussi l’a préféré, entre elle et Briech, je pense qu’il était très à l’aise de lire son guide préféré et me raconter des bouts de l’histoire de la ville et de celles des européens ayant vécus là-bas pour faire leur histoire; Ils ont fini par faire celle de Tanger!

Zagora était une bonne adresse pour se faire harceler, les étrangers sont la seule sources d’argent là-bas… La ville était belle, plein de nature et de dattes, les chameaux sont percevables sur les rues, les maisons sont différentes, même les gens sont différents; Une vraie découverte à faire à deux!

Tafraout était une très bonne adresse pour se faire tuer sur la route, mais une excellente aussi pour découvrir le pittoresque de la région du sud.

Taghazout était et restera toujours une très bonne adresse pour les fans des Tagines sahraoui. Une excellente pour son Auberge très ouverte et bien organisée.

Enfin, toutes les villes étaient très intéressantes, chacune par sa propre manière, et ses propres couleurs… la découverte se fait partout, il faut juste en avoir envie.

Parmi les routes les plus fraiches que nous avons fait ensemble, celle entre Essaouira et Walidia. Les plages sont superbement sauvages, l’air est extraordinairement frais… la musique sur cette route est un vrai plaisir de vivre !

Chaque nouvelle adresse était pour nous un nouveau moyen de passer une journée de plus dans une nouvelle beauté. J’ai vu cette beauté partout, je l’ai sentit partout… j’ai sentit la présence de K partout dans mon atmosphère, elle était pour moi un nouveau cadre bien défini, très réconfortant, très solide. Elle était la raison pour laquelle ma soif pour tout embrasser était d’enfer.

Elle était tout pour moi… pratiquement tout…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s