Je chante le rock électrique – Rock & Folk

« Les teenagers préfèrent le bubblegum au marxisme, c’est heureux… L’imagerie du vécu dépasse n’importe quelle logique fondée sur un raisonnement. C’est là la force du teenager. L’aventure gauchiste n’est pas, dans le concept musical / électrique qui nous préoccupe, plus importante que la mode du twist ou des bottes à semelles compensées ».

(Je chante le rock électrique – R&F 1973 – Yves Adrien)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s